Nous contacter Lettre d'information Adresses utiles

Urbanisme : Thorigny s'envisage tous ensemble

Projets urbains, déplacements, aménagement des quartiers, logement, rénovations… Notre ville évolue et la Municipalité encourage, encadre, initie des projets qui favorisent l’amélioration de notre qualité de vie, l’équilibre social et la qualité de notre environnement. Faisons le point sur les projets qui façonnent le Thorigny des années à venir.

LOGEMENT, RÉHABILITATIONS, Résidence des Cerisiers, une réhabilitation longtemps attendue

Pour un habitat de qualité

La réhabilitation de la résidence des Cerisiers s’est achevée cet été. L’isolation des fenêtres, la mise aux normes de 230 logements va permettre aux habitants de cette résidence de connaître un confort de vie quotidienne. Cette action était attendue depuis quinze ans par ces habitants...

Espaces extérieurs, une rénovation nécessaire

Si la résidence a connu une avancée importante avec la fin des travaux de réhabilitation, il reste à réaménager les espaces extérieurs. Vous pouvez compter sur la détermination de la commune et de la Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire pour exiger du bailleur Opievoy que la réhabilitation des espaces extérieurs puisse compléter les travaux qui viennent de se terminer, afin de donner un cadre agréable et convivial à la résidence. Une réunion publique de quartier sera prochainement programmée sur ce sujet.

Résidence Gallieni-Sauvières, un projet environnemental et social

Le relogement des habitants

Les travaux de réhabilitation de la résidence Gallieni se préparent dès maintenant. Le bailleur, Les Foyers de Seine-et-Marne, en lien étroit avec la Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire et accompagné par le Centre Communal d’Action Sociale de la ville, prévoit de démarrer les travaux sur la structure dès septembre 2013.

Ces travaux, qui dureront jusqu’au début de 2015, se feront en deux tranches (deux cages d’escalier à la fois). Seule la structure principale sera gardée, tout le reste sera entièrement réhabilité pour faire de nouveaux appartements de différentes typologies, pour les ménages avec ou sans enfants. Par mesure de sécurité, l’accès aux caves sera condamné. En parallèle, un important travail social est en cours pour reloger progressivement les personnes et les accompagner dans leurs démarches.

LOGEMENT, CONSTRUCTIONS : Une résidence intergénérationnelle en centre-ville

Des logements accessibles pour tous

Le projet de résidence intergénérationnelle, situé sur le site de l’ancienne clinique, rue du Port, est entré dans sa phase opérationnelle. Le permis de construire a été accordé au Bailleur Osica en juin dernier, et les travaux vont pouvoir démarrer très prochainement. Pour pouvoir correspondre aux besoins de tous les Thorigniens, la résidence sera composée de différents types de logements locatifs, dont près de la moitié de 2 pièces. Par ailleurs, le programme prévu met l’accent sur la qualité environnementale, avec une certification Bâtiment Basse Consommation. Une réunion publique est à venir et viendra compléter votre information.

Pigeonnier : la Ville a sauvegardé un élément de son patrimoine

Comme cela avait été indiqué en réunion publique, le pigeonnier situé sur le bâtiment de l’ancienne clinique a été sauvé de la démolition. À l’aide d’un partenariat avec les Compagnons de Saint-Thibault des Vignes, les éléments du pigeonnier ont été démontés. Un projet de chantier-école, c’est à dire un chantier permettant la formation de chômeurs aux métiers du bâtiment, est en cours de finalisation avec la Région Île-de-France pour effectuer la reconstruction du pigeonnier à proximité de la Grande Prairie des bords de Marne. Le pigeonnier viendra abriter des toilettes publiques, créant ainsi un nouveau service pour les usagers, notamment lors des manifestations associatives ou municipales, pour davantage de confort.

L’avenir du Square Dom Pérignon

Cet espace doté d’un arbre « remarquable », situé derrière la future résidence intergénérationnelle, a fait l’objet d’une concertation avec ses riverains, pour envisager une éventuelle évolution de son statut. Cette concertation va se poursuivre, avec un premier résultat : pour garantir la tranquillité du secteur, il n’y aura aucun accès au square depuis la nouvelle résidence.

Thorigny protège ses espaces, naturels, agricoles et des paysages

Notre commune, située en bordure de secteur urbanisé, est soumise à une très forte pression foncière. Afin de mieux protéger l’ensemble des zones naturelles et agricoles qui entourent la commune, une démarche générale, au niveau communal et intercommunal a été engagée depuis 2008. Les terrains concernés sont la forêt régionale des Vallières, le bois d’Armoins et les terres agricoles. Tout d’abord, la révision du Plan Local d’Urbanisme a permis d’inscrire l’interdiction d’urbaniser sur ces terrains. A ces règles classiques s’ajoute le PPEANP (Périmètre de Protection des Espaces Agricoles et Naturels Périurbains). Il permettra d’empêcher le changement de destination des parcelles, et un contrôle par la puissance publique. De même, le PRIF (Périmètre Régional d’Intervention Foncière) permet à l’Agence des Espaces Verts de racheter des terrains en cas de vente et d’éviter ainsi la spéculation foncière. Enfin, l’ensemble de ces documents sont en conformité avec le Schéma de COhérence Territoriale (SCOT), qui dresse les grandes orientations.