Nous contacter Lettre d'information Adresses utiles

5 gestes éco-citoyens

L’engagement de la commune en matière de politiques environnementales ne peut être assuré de succès sans les citoyens. Vous trouverez quelques exemples de gestes de la vie quotidienne, faciles à réaliser. Ils vous apporteront davantage de confort de vie et vous feront probablement faire des économies !

Eviter les produits sur-emballés, bien trier ses déchets

Chaque habitant produit en moyenne 450 kilos de déchets chaque année. En évitant les produits sur-emballé qui représentent 40% de notre poubelle, et en triant au mieux les emballages, vous pouvez réduire la quantité globale de déchets et améliorer le recyclage. La distribution de composteurs va dans le même sens.

Privilégier les appareils à faible consommation d’énergie

Un appareil qui consomme beaucoup d’énergie, c’est un coût supplémentaire dans votre vie quotidienne. En privilégiant l’achat d’appareils les moins énergivores, vous allégez les charges courantes. Réfrigérateur, téléviseur, appareil de cuisson, éclairage : vous pouvez économiser plusieurs centaines d’euros. De la même manière, les ampoules basse consommation ou les nouvelles LED, moins toxiques et encore plus économes, peuvent diviser par dix votre consommation d’électricité.

Privilégier l’achat de produits frais, de saison et si possible locaux

L’alimentation est à l’origine d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre. C’est donc un secteur stratégique pour réduire les pollutions en modifiant notre mode de consommation. Une partie de plus en plus grande de nos assiettes sont composées de produits dits « cuisinés », éventuellement surgelés. En privilégiant des produits frais, de saison et si possible issus de filières locales, votre nourriture peut, pour une qualité souvent meilleure, devenir un ingrédient essentiel d’un monde moins polluant.

Réduire voire supprimer l’utilisation de produits d’entretien toxiques

Nous sommes en contact, dans notre quotidien, avec plusieurs centaines de substances chimiques plus ou moins toxiques, à travers les produits ménagers, d’entretien ou encore le mobilier. Du point de vue de la santé et du coût d’achat, il est bon de réduire l’emploi et le gaspillage de ces produits, en ayant recours à des produits moins nocifs et en limitant leur usage, pour un résultat similaire. C’est par exemple le cas avec les engrais de jardin, utilisés parfois abusivement, au détriment de la qualité des sols et de l’eau.

Supprimer les sacs en plastiques jetables

Si certaines enseignes ont définitivement supprimé les sacs plastiques jetables, vous pouvez, en vous dotant de sacs réutilisables, vous en passez. Pour les petits achats, munissez-vous de sacs cabas réutilisables en tissu, aisément transportables dans une poche ou dans un sac à main. Chaque année, les Français utilisent 17 milliards de sacs plastiques jetables.


Sur l'agenda

Jeudi 23 mars

Vignoble de Thorigny : mise en bouteille 2017

à partir de 09h00
1 voie C. et J. Truffart
Vendredi 24 mars

Quand je serai grande tu seras une femme ma fille

à partir de 20h45
Centre culturel du Moustier
Samedi 25 mars

Le petit chaperon rouge, conté par Evelyne Nouaille

à partir de 10h30
Salle de spectacle du Moustier

Après avoir créé « La Belle au bois dormant » à Thorigny l’an passé, Evelyne renouvelle l’expérience en nous proposant « son » petit chaperon rouge. S’inspirant à la fois de l’art du Kamishibai japonais et de celui du Pop-Up, elle réinvente le théâtre d’image pour illustrer sa narration. Ainsi, le fil de l’histoire s’égrène au détour des pages d’un grand livre animé qui révèle ses surprises au rythme des aventures de notre héroïne.

 Samedi 25 mars 2017 à 10h30
 Salle de spectacle
 Durée : 45 mn
 Tout public à partir de 3 ans
 Entrée libre

Tout l'agenda